Suivez la page Facebook

Véronique Tropamer

Naturopathe :

  • Facebook Clean Grey

Les conseils du naturopathe ne dispensent en aucun cas d'une consultation médicale

ou du traitement en cours donné par votre médecin.

Consultations sur rendez-vous :

Bordeaux / 80 cours Victor Hugo

Soulac-sur-Mer / rue de l'Amiral Courbet

Véronique Tropamer

Diplômée du CNR

Tél : 06 22 08 60 20

Pourquoi je pratique l’hypnose Ericksonienne

21/05/2017

auteur :

Loin des clichés théâtraux que l’on peut voir à la télévision ou au cinéma, l’hypnose Ericksonnienne est une méthode douce, naturelle et respectueuse de la personne. Elle induit un état de légère modification de la conscience dans lequel le patient peut orienter son attention vers un but spécifique.

 

Historique

Milton H.R. Erickson (1901-1980), psychiatre américain reconnu, a fait école dans le monde entier grâce à sa pratique originale de l'hypnose. Dyslexique, daltonien et handicapé, Erickson développe un extraordinaire sens de l'observation et découvre l'hypnose au cours de ses études de médecine. Ses travaux sur la modification des états de conscience et la communication hypnotique bouleversent les conceptions classiques. Considéré comme le fondateur du courant des thérapies brèves, il a notamment influencé les membres de l'école de Palo Alto, et les créateurs de la programmation-neuro-linguistique, qui se sont inspirés de sa vision.

 

Principe

A la différence de l'hypnose traditionnelle, qui repose sur l'injonction, l'hypnose éricksonienne "induit" un état de rêverie (un état modifié de conscience) qui permet d'accéder à l'inconscient. D'après Erickson, celui-ci est un réservoir d'expérience et de sagesse qui peut constituer un terreau fertile en solutions potentielles pour nos problèmes. Le langage hypnotique agit en profondeur, comme un stimulus, et court-circuite le mental.

En parallèle, le cerveau produit des endorphines, hormones du bien-être qui vont lever toute inhibition, et permettre un voyage sans stress. Le thérapeute agit en tant que guide. La clé de cette pratique repose sur une participation active du patient, qui possède les ressources nécessaires pour répondre de manière innovante aux situations qu'il rencontre et effectuer ainsi une transformation intérieure positive.C’est donc un état optimal pour effectuer des changements intérieurs

Tout changement reste soumis à votre libre arbitre. En hypnothérapie, on ne peut rien vous imposer qui soit contraire à vos souhaits et vos valeurs. Les changements ne s’opèrent que si VOUS souhaitez les accepter.

C’est comme quand vous regardez Superman à la télévision. Vous savez très bien qu’il est impossible de voler – même quand on porte une cape. Mais le temps du film, vous acceptez de jouer le jeu et vous vous laissez prendre par l’histoire. Et cela va « influencer » vos sentiments pour vous faire sentir inquiet, excité, triste, joyeux, ou romantique.

 

Déroulement d'une séance

Le patient, soutenu par les paroles persuasives et évocatrices du praticien, plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles ressources, choisir les solutions au problème qu’il veut résoudre et effectuer une transformation intérieure positive.

Assis ou allongé dans un fauteuil, le patient est face au thérapeute qui procède par étapes dans un langage hypnotique :

  • La phase de relâchement musculaire : consiste à relâcher les tensions à l'aide d'une respiration profonde et d'une prise de conscience corporelle.

  • La phase de relaxation de l'esprit : le patient est invité à se focaliser sur un souvenir positif.

  • La phase thérapeutique : par le biais d'un conte ou d'un récit imagé, le thérapeute propose à l’inconscient de contacter ses ressources et de passer en revue ses compétences.

  • La phase de suggestion : il s'agit d'expérimenter ces nouvelles compétences dans le quotidien, face à une situation difficile. Par exemple : mon corps devient hostile au tabac (pour un sevrage tabagique), ou un trajet en ascenseur agréable (pour une phobie).

 
En toute confiance
  • On ne peut PAS vous forcer à faire quelque chose contre votre gré

  • C'est vous qui choisissez de vous laisser guider

  • C'est toujours vous qui avez le contrôle

  • Vous êtes toujours conscient de ce qui arrive

  • Ce n'est pas un état de sommeil, même si vous pouvez être très relaxé.

  • Vous ne pouvez PAS rester « bloqué » en état hypnotique (de même que vous ne restez pas bloqué à la fin d’un film de fiction, même si vous vous êtes laissé prendre par l’histoire).

  • L'hypnothérapie n'a rien à voir avec un esprit fort ou un esprit faible. Il s'agit simplement de vous laisser guider et d'utiliser votre imagination.

  • Toute personne normale peut rentrer en état hypnotique (de la même façon que toute personne normale peut se laisser entraîner par un film au cinéma).

  • Toute personne normale vit des états hypnotiques spontanés au cours d’une journée : en sortant du sommeil, en entrant dans le sommeil, en étant absorbée par une tâche, en se concentrant sur la lecture d’un texte, en plein effort sportif, en pratiquant un jeu d’adresse, etc.

 
Indications

Les addictions, les problèmes de poids, de phobies, de stress, d’angoisse, d’anxiété, de sommeil et de fatigue chronique, de confiance et de maitrise de soi…

 
Ma pratique

J’utilise l’hypnose comme un outil naturopathique supplémentaire.

Il faut donc compter environ 1h30 pour la première séance et celle-ci sera toujours suivie de conseils d’hygiène de vie, spécifiques et généraux ainsi que des conseils d’auto-hypnose pour un renforcement.

Même si les indications sont récurrentes, chaque individu est un cas Unique, le nombre de séances sera donc très variable. Nous décidons ensemble du calendrier le plus approprié pour vous, en règle générale 2 à 5 séances étalées sur 3 à 6 mois.

Envie d’en savoir plus ... n’hésitez pas à me contacter !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload